L’empire médiatique de Gazprom s’agrandit

Remerciement spécial à #Ligouchka qui a écrit cet article sur son blog Paris-Moscou Sans Détour GazProm_ProfMedia_Logos

Le 26 novembre le holding Gazprom-Media a annoncé le rachat de ProfMedia à l’homme d’affaires Vladimir Potanine. Dans un communiqué commun, Gazprom et Interros, l’autorité d’investissement de Profmedia, annoncent que l’accord devrait être finalisé au début de l’année 2014, une fois que les autorités de régulation auront donné leur feu vert.

Il était de notoriété publique que l’homme d’affaire Vadimir Potanine cherchait depuis longtemps à se séparer de l’actif du groupe de médias, mais les experts ne s’attendaient pas à la vente de ProfMedia dans son ensemble.

« Gazprom média est clairement amené à devenir un centre de contrôle unique de l’industrie des médias de Russie » s’insurge Evgueni Kouzine, rédacteur en chef du magazine Médiaprofi. L’élargissement de cet « empire médiatique » préoccupe, par ailleurs, certains actionnaires de Gazprom, qui lui reprochent de s’éloigner de son domaine de prédilection, le monopole public des exportations de gaz naturel.

En 2012, les recettes « Profmedia » ont augmenté de plus de 17 % par rapport à l’année précédente et s’élèvent à près de 20,2 milliards de roubles. Les recettes de « Gazprom-Media », au cours de la même période, s’élèvent à 52,3 milliards de roubles.

L’achèvement de la transaction est prévu pour le début de l’année prochaine, quand ils ont reçu l’approbation réglementaire. Les termes financiers de la transaction n’ont pas été divulgués.

Infographie : à qui appartiennent les médias en Russie ? En bleu : Gazprom média, en orange : Profmedia.

Désormais, le défi majeur du Gazprom serait de construire une structure efficace du management de ses actifs qui a été souvent critiquée par les experts médias même avant cette acquisitions importante… En premier lieu la direction du « Gazprom-Media » devrait résoudre le problème de concurrence interne entre les chaînes de télévision visant le même public comme « TNT », « TV3 » et « Vendredi« . Si, bien entendu, le holding veut définitivement prendre les nouveaux actifs sous son aile.

Publicités

La ligue 1 s’exporte en Russie

франция2

Le football français fait ses valises et s’apprête à voyager en … Russie. Eh oui. La Ligue de Football Professionnel (LFP) a trouvé un accord pour un contrat de diffusion de la Ligue 1 avec la Compagnie d’État de télévision et de radiodiffusion de la Russie (VGTRK). D’une durée de deux ans, il prévoit pour moitié un accès en hertzien gratuit et pour moitié un accès payant aux rencontres de la Ligue 1 (d’où nous pouvons supposer que les matchs du championnat de France seront diffusés par les chaînes de télévision Rossya 2 et Sport 1).

Ainsi, la VGTRK a indirectement compensé (si le terme est applicable) la perte des droits de la Premier League anglaise, qui sera de retour à l’antenne des chaînes sportives de l’opérateur de télévision par satellite « NTV-Plus ».

Le montant du contrat n’a pas été communiqué mais la LFP, qui a habituellement beaucoup de mal à vendre les droits de la L1 à l’étranger, peut se réjouir de cet accord, sachant qu’elle ne touchait jusque-là que 30 millions d’euros par an pour le revente des droits à l’étranger, au total. Le contrat est devenu possible grace à l’’attractif Paris Saint-Germain mais surtout l’AS Monaco, propriété du richissime homme d’affaires russe Dmitry Rybolovlev.

Suorce

Une chaîne russe achète la « Double vie » de Eyworks

See on Scoop.itMédias en Russie

vermistdeserie

Pervy Kanal, la principale chaîne de télévision russe vient d’acquérir le droit d’adaptation pour une série belge « Vermist » (Double vie) produite par Eyeworks.

La série télévisée dramatique met en scène la relation entre deux femmes ayant eu une liaison amoureuse avec le même homme.

La série de 10 épisodes a été diffusée par la principale chaîne belge, VRT.

L’adaptation de la série sera produite par Star Media.

Médias en Russie‘s insight:

La fiche détailée de la série se trouve ici : http://www.eyeworksfilm.be/fr/producties.asp?id=5

See on larussiedaujourdhui.fr

Akado vendu à ER-Telecom

ERTelecom_Akado

L’intrigue de ces dernières années autour du FAI russe Akado semble bien se résoudre. Selon les sources de haut niveau évoqués dans l’article du magazine spécialisé « Kabelshik » le troisième acteur du marché de la télévision payante par câble en Russie ER-Telecom achète la fille de Renova Media Akado qui se trouvait en 4 position dans le classement.

Le montant de la transaction il n’est pas encore connu, car les services de presse des deux sociétés gardent le silence. Disons juste qu’auparavant les actifs d’Akado ont été estimés à 1 milliard de dollars.

En parlant du concret, voyons qu’est-ce que cette acquisition changera sur le champs de bataille des opérateurs câbles ? Deux choses : d’abord, avec 3,5 million abonnés ER-Telecom passera à la deuxième position dans le classement des opérateurs de télévision par câble, en laissant Rostelecom devant.. Et puis, en achetant Akado ER-Telecom entera le marché de Moscou très convoité par les concurrents sur lequel Akado était un leader incontestable (Akado opère depuis longtemps à Moscou où elle a compte 1,15 million abonnés à la télévision par câble).

Le câblo-opérateur russe ER-Telecom a terminé le premier trimestre 2013 avec 5,4 millions d’abonnés, soit 28% de plus qu’un an plus tôt. Son PDG  Andrei Semerikov  était particulièrement optimiste pour l’avenir de sa compagnie en annonçant qu’il comptait d’augmenter les revenus de 38% (pour atteindre 19,18 milliard de roubles) et n’excluait pas l’introduction d’ER-Telecom en bourse.

Pour info:

ER Telecom a fini 2012 avec 2.348.000 abonnés à la télévision par câble, soit 34% de plus qu’un an plus tôt. Sur la même période le total de ses abonnés à l’Internet et à la téléphonie fixe a atteint 2,48 million (+31%) et 0,45 million (+72%) respectivement.

Source

Lire également sur notre blog : 

MTV Russie : il ne faut pas nous enterrer trop vite!

MTV_Russie_Revient

Comme vous le savez peut-être, la version russe de la chaîne MTV n’est plus disponible sur les ondes hertziennes en Russie suite à la rupture du contrat entre Viacom International Media Networks (VIMN) et la société russe ProfMedia qui jusqu’au mois de mai 2013 était chargée de développement de la marque MTV en créant/adoptant les émissions pour le marché russe. (si vous voulez savourer un peu plus cette histoire de divorce suivez ce lien).

Cependant, le marché russe est assez important pour que la VIMN le quitte. C’est pourquoi la nouvelle version de MTV reviendra en Russie à partir du 1 octobre 2013 et ne sera disponible que dans les bouquets des opérateurs câbles et satellites. Bien que les émissions russes y seront toujours présentes la programmation de MTV Russie s’appuiera davantage sur le contenu international, dit le communiqué de presse de la chaîne.

Mais ce n’est pas tout … Comme nous l’avons appris, le contenu de la MTV sera aussi disponible sur la télé hertzienne grâce au contrat que la VIMN a signé avec la chaîne de télévision terrestre russe « U ».

UTV

« U – C’EST TOI » : le slogan de la chaîne TV U

Suivant le contrat de deux ans, la chaîne U a obtenu les droits de diffusion de plus de 100 heures de contenu original  de MTV dont la série « Chômage partiel » (« Underemployed ») sur la vie de jeunes diplômés américains, des séries de documentaires « 16 ans et enceinte » (« 16 & Pregnant »), dont le thème principal et controversé est la grossesse adolescente, et « Avant j’étais gros » (« I Used to Be Fat ») sur le parcours difficile de jeunes obèses dans leur bataille contre les kilos, ainsi que le projet social « Vraie vie » (True Life) et une docu-réalité « Made » qui traitent au plus près des problèmes des ados, à l’heure du délicat passage à l’âge adulte.

Source

Pour info :

  • La version russe de MTV a commencé à émettre en Septembre 1998 et a couru jusqu’au 1er Juin 2013 (quand elle a été remplacé par la nouvelle chaîne « Pyatnitza » (Vendredi). Le redémarrage de MTV Russie HD est prévu pour l’automne 2013.
  • La chaîne de télévision « U », se positionnant comme «la seule chaîne de télévision pour les jeunes femmes» (de 18 à 35 ans) a été lancé le 16 Septembre 2012 à la fréquence de la chaîne « Muz-TV ».

La Russie commande la deuxième saison de Blind Taste

blindtaste-ss

Le célèbre format culinaire de dégustation à l’aveugle « Blind Taste » de Global Agency a prouvé d’être un vrai hit en Russie car la nouvelle chaîne russe Pyatnitza a décidé de commandé 45 épisodes de la deuxième saison de l’émission. (NB : la chaîne Pyatnitza a récemment remplacé la version russe de MTV).

izzetIzzet Pinto, Directeur général de Global Agency, a commenté l’acquisition : «L’adaptation de ‘Blind Taste’ réalisée par la chaîne Pyatnitza est un triomphe, les téléspectateurs russes l’adore. Notre format ‘voyage’ rapidement et je m’attends à le voir aux antennes d’autres diffuseurs importants avant MIPCOM 2013″ Voir la bande annonce de « Blind Taste »

Depuis son lancement au MIPCOM de l’année dernière, le format « Blind Taste » a déjà été diffusée sur K1 (une chaîne ukrainienne) et ​​Kanalturk (Turquie) où il est arrivé à tripler les audiences dans son créneau horaire. Hervé Hubert et Endemol ont respectivement mis leurs options sur le format en France, en Espagne et en Italie.

 Source

 

Tele2 finalise la vente de sa filiale russe à VTB

See on Scoop.itMédias en Russie

Tele2_Russie

L’opérateur télécoms scandinave Tele2 a annoncé jeudi dernier avoir finalisé la cession de sa filiale russe à la banque VTB, malgré l’apparition de plusieurs offres concurrentes supérieures (*). Le 27 mars Tele2 a conclu un accord avec VTB, contrôlée par l’Etat russe, pour vendre ses activités en Russie pour 3,5 milliards de dollars.

(*) Parmi les offres concurrentes on nomme celle de MTS (premier opérateur mobile russe), et Vimpelcom, numéro trois du secteur (4,25 milliards de dollars) ainsi que celle de A1 (bras financier du milliardaire Mikhaïl Fridman), qui détient en partie Vimpelcom (3,6 milliards de dollars).

Médias en Russie‘s insight:

Vu que la possibilité de combiner Tele2 et Rostelecom a déjà été discuté auparavent il est fort probable que les 23 millions abonnés de Tele2 Russie seront finalement revendus à Rostelecom qui détient les licences pour toutes les fréquences nécessaires pour faire face à la Troïka (MTS, Beeline, Megafon). Ceci peut signifier l’apparition du quatrième opérateur fédéral en Russie.

Via obsession.nouvelobs.com