La série Bracelets rouges sera adaptée en Russie

8515_pulseras_rojasUne très populaire série espagnole Pulseras Rojas (les bracelets rouges), qui a également connu un grand succès d’audience en Argentine (Telefe) ce printemps,  va bientôt paraitre sur les écrans russes. Ceci est grâce a l’acquisition de du format par les société AVK Production et FILM.UA qui se chargeront de l’adaptation pour une des chaînes majeures en Russie (probablement pour Channel One Russia).

Pulseras Rojas a  été créée par Albert Espinosa pour la télévision catalane TV3. La série évoque la vie de plusieurs jeunes patients atteints de graves maladies. Au sein du service pédiatrique, Les Bracelets rouges revient avec humour et tendresse sur leur situation. Le désir de vivre et de surmonter l’adversité sont les moteurs de leur quotidien. En 2012, la première saison attrait jusqu’à 3.13 millions d’Espagnols sur Antena 3, soit 20.7% de part d’audience. Chérie 25 a proposé la première saison en France début 2013. L’Italie est le premier pays à avoir adapté cette fiction. Lancée devant 5.3 millions de curieux le 26 janvier dernier, Braccialetti Rossi captivait 6.25 millions d’Italiens dimanche dernier sur RAI 1, soit 22.4% du public.

Voir: Une épisode de Pulseras Rojas (sous-titres anglais)

Lire également sure notre blog:

Le format de TV3 est vendu aux Etats-Unis

Une très bonne nouvelle pour le marché des formats TV russes !

Après que le studio de production russe Yellow, Black and White avait vendu son format « La Cuisine » aux CBS Surdios International c’est la chaîne TV3 qui a pris le relais en finalisant un accord de vente pour son format « Udivi Menya » (Surprends-moi) avec Ricky Kirschner, le producteur et le créateur du programme « The Biggest Looser » pour NBC.

"Surprends-moi!" le format développé par TV3

« Surprends-moi! » le format développé par TV3

 Selon le PDG de TV3 Madame Daria Fialko, les négociations ont pris presque trois moi. « Le son de Ricky Kirschner, un fan des shows de la magie, avait découvert ce show russe sur Internet et l’a montré à son père. Ricky nous a contacté et c’est ainsi que l’affaire a été conclu » – a ajouté la directrice de la chaîne russe.  Le montant de l’accord n’a pas été relevé. Pourtant les spécialistes du secteur estiment qu’il s’agit de l’acquisition dont la valeur vacille entre 1,2 et 3,7 millions de dollars américains.

Le format « Surprends-moi » c’est le premier format que la TV3 a réussi à vendre à l’étranger. Madame Fialko a également déclaré que les négociations pour la vente d’autres formats originaux dont « La personne Invisible », « Les Chasseurs de Fantômes », « Les Psychosomatiques: une autre médecine » sont en cours.

Lire également sur notre blog:

Le jeu de Takeshi Kitano prend ses racines en Russie

Takeshi_Castle_Russia

Le jeu télévisé japonaise « Le Château de Takeshi » (Takeshi’s Castle) créé par le réalisateur et acteur Takeshi Kitano, arrive cet automne en Russie où il sera adapté pour la première chaîne nationale « Perviy Kanal ».

Les candidats de « Takeshi’s Castle » sont invités à traverser une série d’épreuves physiques, à la fin desquelles seul un petit nombre de candidats participe à l’épreuve finale qui consiste à affronter  le compte Kitano et ses gardes qui défendent le château.

TakeshiCastle2En 2011 l’adaptation britannique du show a déjà été traduite en russe et mise à l’antenne du canal « 2×2 » sous le nom « Amusements japonais » (Японские забавы) qui continue à être diffusée jusque aujourd’hui. Quand à la version de « Perviy Kanal » elle deviendra la première adaptation russe de ce jeu délirant qui commence à prendre ses racines en Russie. BANZAAAAAAAAAAI ! 🙂  

Source

Sherlock se découvre un avatar russe

See on Scoop.itMédias en Russie

MetodFreida

La série de Mark Gatiss et Steven Moffat fait des émules. En tout cas, son générique. On est bien d’accord, le générique de Sherlock est en soi un petit bijou.

C’est aussi ce que semblent penser les producteurs russes de la série Метод Фрейда, la méthode Freud… qui reprennent presque plan par plan les séquences d’ouverture de la série de la BBC. Bon, il faut être parfaitement honnête, il y a bien quelques petites choses qui la distinguent de sa grande soeur britannique : des cascades en voiture, des arbalètes, et des filles !

En tout cas, Mark Gatiss (@Markgatiss), l’un des créateurs de Sherlock, ne semble pas en prendre ombrage :

« l’imitation est la plus sincère forme de flatterie »

a-t-il écrit dans un tweet posté le 9 janvier dernier, avec, en lien, le générique de la série russe. On vous laisse juger par vous-mêmes :  http://youtu.be/lo7p388bhG8

Médias en Russie‘s insight:

110796Au fond! Dès sa première épisode « La méthode Freud » fait appel (pour ne pas dire ressemble beaucoup) aux séries occidentaux dont « Sherlock » de Mark Gatiss et Steven Mofatt et « Elementary » de Robert Doherty.

Dans le monde de la production (comme à l’école) la tentation de copier est grande. Cependant, à la différence de l’école il existe une voie légale pour le faire : il s’agit de l’adaptation (qui est une très bonne chose en soi). Le succès de la série télévisée « La face cachée de la lune » d’Alexandre Tsekalo et Roman Sorokine (une adaptation du format « Life on Mars » de BBC) en est le meilleur exemple.

Quand à « La méthode Freud » il parait que le réalisateur Mikhail Vainberg a préféré de prendre un autre chemin plus risqué et plus profitable en même temps … Maintenant, après la sortie des premières épisodes, nous pouvons dire que si cette série n’est pas une copie, elle représente une bonne imitation des séries anglo-saxons susmentionnées. L’interprétation de Sherlock (PARDON) de Roman Freidine par Ivan Okhlobystin (apparemment le seul acteur capable de « porter toute une série sur ses épaules » grâce à son charisme et son professionnalisme) est la clef du succès (FSC) de l’oeuvre de Vainberg.

See on serieall.fr

MGM achète les droits d’adaptation de « Metro 2033 »

Le livre de SF post Apocalypse « Metro 2033« , écrit par le russe Dmitry Glukhovsky, fera prochainement l’objet d’une adaptation au cinéma par la MGM, qui vient d’acquérir les droits, après être passé avec succès par la case jeux vidéo.

Le studio MGM vient de se porter acquéreur des droits d’adaptation de l’excellent roman de SF post-apocalyptique Metro 2033, énorme succès en librairie signé par l’écrivain russe Dmitry Glukhovsky. Le film sera produit par Mark John, tandis que Scott Frazier a été chargé de plancher sur un scénario adapté du touffu roman. Ce dernier a entre-autre sur son tableau de chasse les scripts de Donnie Brasco, Narnia, et Good morning Vietnam. Prochaine étape, trouver un réalisateur.

Metro 2033 a déjà fait l’objet d’une remarquable adaptation en 2010, sous forme de jeu vidéo. Développé par le studio ukrainien 4A Games, le jeu se présente sous la forme d’un jeu de tir en vue subjective. Bien qu’un peu trop linéaire, loin de la liberté d’un jeu comme STALKER, le titre offrait néanmoins une extraordinaire ambiance. Sa suite très attendue, baptisée Metro Last Light, est prévue courant premier trimestre 2013.

Synopsis du livre.

2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désor­mais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville aban­donn­ée. Les survi­vants se sont réfu­giés dans les pro­fon­deurs du métro­politain, où ils ont tant bien que mal orga­nisé des micro­sociétés de la pénurie. Dans ce monde réduit à des stations en déli­quescence reliées par des tunnels où rôdent les dan­gers les plus insolites, le jeune Artyom entre­prend une mission qui pour­rait le conduire à sauver les derniers hommes d’une menace obscure… mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l’attendent.

Voir la bande-annonce du jeu Metro 2033http://youtu.be/Xc2hhef-Nzo

Source

Réalisateur britannique va adopter « Le Double » de Dostoïevski

Le réalisateur britannique Richard Ayoade (« Submarine », « Festival) s’apprête à adopter le roman de F. Dostoïevski « Le Double ».  

Ce roman traite de la lutte intérieure du personnage principal Jacob Piètrovitch Goliadkine, (son nom étant traduisible grossièrement par « nu » ou « insignifiant »). Le narrateur dépeint un fonctionnaire de Saint-Pétersbourg dont la vie est bouleversée par l’apparition soudaine d’un double de lui-même. Celui-ci tente de détruire la réputation de Goliadkine et clame sa position à la fois dans sa vie publique dans la bureaucratie russe et également dans l’environnement social de Goliadkine.

Il est déjà connu que les rôles principaux  seront interprétés par Jesse Adam Eisenberg (« Bienvenue à Zombieland« , « The Social Network« ). et Mia Wasikowska (« Alice au Pays des Merveilles« ). Serait-ce une adaptation littérale ou bien l’action du film se déroulerait dans la vie contemporaine n’est pas spécifié. Notons quand même que l’histoire du roman a déjà servi une fois pour le scénario du film étranger – il s’agit d’un « Partenaire » (1968) de Bernardo Bertolucci.

Source: Kinonews.ru