Tricolor TV – le premier opérateur de la TV payante par satellite en Europe

Une très bonne nouvelle chers lecteurs, car il parait que les satellites du plus grand opérateur russe de la télévision par satellite volent plus haut que le « ciel » (réf: BSkyB) 🙂 Allons savoir pourquoi…

TricolorBskyB

Le classement est fait entre les opérateurs de la télévision payante par satellite en Europe (selon les abonnés actifs de chaque opérateur)

Ça y est! Le plus grand opérateur russe de la télévision par satellite Tricolor TV est en train de dépasser les géants Européens, car depuis hier soir, sa base des abonnés actifs (ceux qui payent régulièrement leurs abonnements) a atteint 10 millions. Ceci a permis à « l’opérateur à trois couleur » de se grimper à la première place parmi les opérateurs de la télévision payante par satellite en Europe.

Du coup, le fameux  BSkyB avec ses 9,8 millions d’abonnés actifs devient numéro deux tandis que Sky Italia (4,8 millions d’abonnés actifs) est obligé de se contenter de la troisième position.

Alexander Makarov, le directeur général de Tricolor TV a fait remarqué que l’année prochaine l’opérateur va se concentrer sur la réduction du nombre de sa base passive (les abonnés au bouquet gratuit de l’opérateur) en introduisant de nouveaux services et bouquets (l’année prochaine leur nombre peut augmenter jusqu’au 3, l’introduction d’un bouquet composé des chaînes sportives uniquement est envisageable). Une action à grande échelle pour remplacer les anciens récepteurs de télévision qui ne supportent pas le format HD est également prévue en 2014.   

Pour info. A la date du 15 décembre 2013 la base de Tricolor TV compte  13 995 000 abonnés ce qui signifie que le nombre de ses abonnés actifs est de 71,4%. 

Lire également sur notre blog:

Tricolor TV prive les pirates de la haute définition

Alors que la Russie est habituellement connue comme un pays plus laxiste, elle se révolte contre le cardsharing. 

TricolorTV_HDLa news est courte mais importante. Tricolor TV, qui a vu de plus en plus de personnes faire du partage de mots de contrôle, a changé dernièrement son cryptage.

L’encodage du DRE crypt 2 a été modifié pour bloquer les personnes faisant du partage de carte. Donc le 15 février, la quasi totalité des personnes en sharing n’ont plus eu accès aux chaînes HD (visiblement ils ne proposent que ça).

Seulement deux chaînes restent visibles en cs, dont la chaîne chasse et pêche (Hunting and Fishing HD) et Teleputeshestviya HD (Télé-voyages HD de 1HDTV).

Via et BroadbandTVNews

10 millions d’abonnés à Tricolor TV et ceci n’est pas le poisson d’avril

Le 22 mars 2012 le plus grand opérateur de la télévision payante russe « Tricolor TV » a enregistré son 10 millionième abonné.  Il s’agit d’un résultat sans précédent pour le marché russe de la télévision numérique, car aujourd’hui aucun autre opérateur de la télévision numérique n’est pas capable d’afficher un tel résultat: 20 % d’augmentation de la base d’abonnées au premier trimestre de 2012 (par rapport au premier trimestre 2011). Ce succès s’explique en partie par la popularité des services de « Tricolor TV » dans les régions. Par exemple, la pénétration dans la région de Krasnodar, la Kalmoukie et la République de Tchétchénie avoisine 49%! Dans les régions de Stavropol, de Kalouga, de Leningrad et de Moscou une famille sur trois a fait son choix en faveur de « Tricolor TV » (taux de pénétration – 38%).

Selon le Directeur général Alexandre Makarov, le résultat est aussi dû au bon choix de la stratégie qui: « donner l’accès à la télévision numérique moderne et les services à point au plus grand nombre de citoyens ». En même temps, selon Makarov, seuls les 23% des clients se limitent à recevoir le bouquet « Basique » de 11 chaînes gratuites, d’autres s’abonnent à un ou plusieurs services supplémentaires de « Tricolor TV ». C’est-à-dire qu’aujourd’hui plus de 7,7 millions d’abonnés de « Tricolor TV » paient pour recevoir des bouquets supplémentaires ce qui permet à l’opérateur de maintenir son ARPU à 655 roubles (2011) qui va peut-être augmenter, car cette année l’opérateur part à la conquête du nouveau secteur : celui de la haute définition. Un nouveau service – « Tricolor Full HD » qui, selon les estimations préliminaires, devrait radicalement changer les standards de consommation des programmes TV en Russie, est lancé le 1 avril 2012. Dix chaînes HD seront disponibles aux abonnées dans le premier temps et dix autres vont être ajoutées au bouquet jusqu’au mois de juillet.

Le directeur du contenu, Julia Shahmanova a ainsi commenté la situation: « La HDTV, considérée jusqu’au dernier temps comme « élitiste », a désormais un potentiel de devenir un service à la demande générale, comme dans son temps, il  en était pour la télévision par satellite en Russie. À l’heure actuelle, nous travaillons très étroitement avec les producteurs du contenu en HD et espérons de pouvoir rendre cette technologie largement disponible et accessible pour tout le monde« . En gros, la direction de « Tricolor TV » est convaincue que les services de la télévision en haute définition seront largement appréciés par ses clients. Cette position se confirme d’autant plus si on regarde les données statistiques, car plus de 7 millions de postes TV équipée de la technologie FULL HD-TV ont été vendues en 2011. En 2012 cette chiffre continuera de s’accroître ce qui montre que le marché est prêt pour la migration de masse pour adopter la diffusion en haute définition.

« Tricolor TV » s’ouvre aux chaînes étrangères

Ça y est! Les chaînes thématiques du monde entier l’attendaient depuis longtemps mais c’est le vent froid de février qui les a apporté une bonne nouvelle. (Est-ce que nous avons dis une bonne nouvelle?) Non. Une TRÈS BONNE nouvelle, une sensation! A peine une semaine après le départ de l’ancien PDG le plus grand opérateur russe de télévision par satellite a annoncé des changements radicaux dans sa politique. Vous l’avez deviné?

 Alexandre Makarov,   "Tricolor TV"

Alexandre Makarov, "Tricolor TV"

Et oui, il s’agit bien de « Tricolor TV«  dont le Directeur général par intérim Alexandre Makarov a déclaré hier devant les visiteurs de l’exposition internationale CSTB-2012 qu’au deuxième trimestre de 2012 l’opérateur envisageait de lancer un bouquet spécial composé des chaînes étrangères et un autre qui rassemblerait des chaînes de télévision en haute définition.

Pourquoi est-ce une sensation? Tout simplement à cause de la politique intransigeante en ce qui concerne l’absence des chaînes étrangères dans l’offre de « Tricolor TV » maintenue par la direction de la compagnie depuis sa création en 2005.  « L’absence des marques populaires de télévision internationale ne nous a pas empêché d’atteindre une couverture de 9,5 millions de foyers et d’entrer dans le TOP-10 des leaders mondiaux en termes de croissance de la base d’abonnés, – a commenté le directeur de contenu de « Tricolor TV  » Julia Shahmanova. « Cependant, notre audience augmente et leur exigences deviennent de plus en plus variées.  La télévision en général est de plus en plus personnalisée et  les opérateurs ont besoin d’apprendre à changer en fonction des besoins des clients pour être compétitifs », – a-t-elle ajouté.

Mais ce n’est pas fini et la révolution ne s’y arrête pas. En 2012, l’opérateur prévoit d’augmenter le nombre de chaînes de télévision HD de deux à une vingtaine maximum (plus encore une vingtaines pour les abonnés du « bouquet étranger »). Ce choix n’est non plus un hasard, car ce qui se passe à la télévision HD aujourd’hui s’est déjà passé avec la télévision par satellite dans les années 2000: la technologie avait cessée d’être un luxe et s’est rapidement rependue parmi les classes moyennes (un noyau sur lequel « Tricolor TV » s’appuie).

Bouquet "Optimum" à 15,20€ par an
Bouquet « Optimum » à 15,20€ par an

Aujourd’hui, « Tricolor TV » offre plus de 100 chaînes pour 600 roubles (15,20€) par an, une offre la moins chère du marché (ARPU de 50 roubles). Néanmoins, les représentants de la compagnie ont souligné que les changements dans la politique de « Tricolor TV » auront une incidence sur le contenu, mais pas sur le prix et que les nouveaux bouquets auront un rapport qualité-prix très attractif se rapprochant au moins cher (notion qui est si chère à la « compagnie tricolore »).

Qui vivra verra, comme on dit. Pourtant, il est certain que les chaînes internationales doivent se mettre en file afin de pouvoir élargir leur audience en Russie.

Attention, il n’y aura pas de place pour tout le monde! 🙂

Source: Tass Telecom