Tricolor TV – le premier opérateur de la TV payante par satellite en Europe

Une très bonne nouvelle chers lecteurs, car il parait que les satellites du plus grand opérateur russe de la télévision par satellite volent plus haut que le « ciel » (réf: BSkyB) 🙂 Allons savoir pourquoi…

TricolorBskyB

Le classement est fait entre les opérateurs de la télévision payante par satellite en Europe (selon les abonnés actifs de chaque opérateur)

Ça y est! Le plus grand opérateur russe de la télévision par satellite Tricolor TV est en train de dépasser les géants Européens, car depuis hier soir, sa base des abonnés actifs (ceux qui payent régulièrement leurs abonnements) a atteint 10 millions. Ceci a permis à « l’opérateur à trois couleur » de se grimper à la première place parmi les opérateurs de la télévision payante par satellite en Europe.

Du coup, le fameux  BSkyB avec ses 9,8 millions d’abonnés actifs devient numéro deux tandis que Sky Italia (4,8 millions d’abonnés actifs) est obligé de se contenter de la troisième position.

Alexander Makarov, le directeur général de Tricolor TV a fait remarqué que l’année prochaine l’opérateur va se concentrer sur la réduction du nombre de sa base passive (les abonnés au bouquet gratuit de l’opérateur) en introduisant de nouveaux services et bouquets (l’année prochaine leur nombre peut augmenter jusqu’au 3, l’introduction d’un bouquet composé des chaînes sportives uniquement est envisageable). Une action à grande échelle pour remplacer les anciens récepteurs de télévision qui ne supportent pas le format HD est également prévue en 2014.   

Pour info. A la date du 15 décembre 2013 la base de Tricolor TV compte  13 995 000 abonnés ce qui signifie que le nombre de ses abonnés actifs est de 71,4%. 

Lire également sur notre blog:

Strela – une nouvelle chaîne russe est lancée

logo_strela

Une nouvelle chaîne généraliste russe Strela (une flèche) a commencé à émettre à partir du satellite Horizons-2. Les éditeurs de la chaîne promettent de canaliser l’humeur positive et une riche palette de programmes éducatifs et de divertissement tout au long de la journée.

« Nous n’avons ni les bulletins d’information,  ni  les enquêtes criminelles, aucune information négative. Vous pouvez regarder notre chaîne en famille et ne pas avoir peur de gâcher votre soirée… » – proclame la présentation de la chaîne.

La chaîne Strela est diffusée en clair 24h/24 dans tous les bouquets de l’opérateur satellite Orion-Express (l’opérateur de la télévision payante qui connaît la plus forte croissance en Russie, aujourd’hui il compte plus de 1,4 million d’abonnés)

Source

Eutelsat : de nouveaux accord pour muscler l’offre à destination du marché russe

eutelsat

Eutelsat Communications  a annoncé  l’extension d’accords conclus avec RSCC (the Russian Satellite Communications Company) portant sur de la location de capacité sur de futurs satellites de RSCC, conçus pour accompagner le développement des services de télédiffusion et de services IP en Russie.

Russian Satellite Communications CompanyS’appuyant sur des accords conclus en novembre 2012 sur des satellites de RSCC à lancer en 2013 à 140°Est et en 2015 à 36°Est, Eutelsat vient de finaliser un nouvel accord de location de capacité avec RSCC. D’une durée de 15 ans, cet accord porte sur la location de 19 répéteurs en bande Ku sur le satellite Express-AT1, dont le lancement est prévu fin 2013 à la position 56°Est. Ces trois positions orbitales, couvrant l’intégralité du territoire de la Fédération de Russie, de la Baltique jusqu’à l’océan Pacifique, permettront à RSCC et Eutelsat d’offrir une infrastructure élargie à ses clients télédiffuseurs, notamment NTV+ et Tricolor TV qui a déjà annoncé la signature d’un accord pluriannuel avec Eutelsat International, portant sur la location de 16 répéteurs sur les satellites Express-AT1 à 56°Est et Express-AT2 à 140°Est.

TricolorTV_HDCet accord permettra à Tricolor TV d’atteindre les foyers situés dans la zone de couverture des deux satellites en Sibérie, à partir du premier trimestre 2014. Tricolor va ainsi élargir son offre de services à 56°Est, qui accueillera l’arrivée de nouvelles chaînes numériques et en HD ainsi que de nouveaux services. Une nouvelle plateforme de chaînes de télévision sera par ailleurs ouverte à 140°Est. Avec une audience de plus de 11 millions de foyers dans la partie européenne de la Fédération de Russie, Tricolor TV constitue déjà un client majeur à la position orbitale phare 36°Est.

À propos d’Eutelsat Communications.

Avec des ressources sur 31 satellites offrant une couverture de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Asie ainsi que de larges zones de l’Asie-Pacifique et du continent américain, Eutelsat Communications est l’un des trois premiers opérateurs mondiaux en termes de revenus. Au 31 mars 2013, la flotte des satellites d’Eutelsat assurait la diffusion de 4 600 chaînes de télévision vers plus de 200 millions de foyers en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. La flotte d’Eutelsat transporte également une large gamme de services fixes et mobiles de télécommunications haut débit et de diffusion de données pour les réseaux vidéo professionnels et les réseaux d’entreprise.

Source

SATELLITE : Un lanceur russe Proton-M met en orbite un satellite néerlandais (SES)

See on Scoop.itMédias en Russie

Fusée russe PROTON-M au cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan)

La fusée russe Proton-M chargée de mettre en orbite le satellite de communications néerlandais SES-5 (Sirius-5) a été lancée lundi soir depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, a annoncé mardi à RIA Novosti un porte-parole de l’Agence fédérale spatiale russe Roskosmos.

Le lancement a eu lieu à l’heure prévue.

Conçu par la société américaine Space Systems/Loral le satellite SES-5 fera partie de la constellation SES de l’opérateur néerlandais SES World Skies. Ils sera doté d’un émetteur en bande C qui couvrira l’Afrique, le Proche-Orient et la partie orientale de l’Amérique du Sud, ainsi que d’un émetteur en bande Ku destiné à couvrir l’Europe du Nord, les pays baltes et l’Afrique équatoriale et du Sud. Le satellite a une durée de vie d’au moins 15 ans. Il sera placé sur l’orbite géostationnaire à 5° Est.

See on fr.ria.ru

Une nouvelle chaîne rassemblera les Tatars du monde entier

En passant

Ilshat Aminov, PDG de "Noviy Vek"

Ilshat Aminov, PDG de "Noviy Vek"

Une nouvelle chaîne satellitaire « TNV-Planeta » commencera sa diffusion au Tatarstan à partir du 1 Juin 2012. Initiée par le Président de la République, elle aura une vocation culturelle et éducative et devra ouvrer pour l’unification des Tatars qui vivent dans différentes parties du monde »,- a déclaré à l’ITAR-TASS le Directeur général de la société de télévision et de radiodiffusion « Noviy Vek »  Ilshat Aminov. [N.D.A.: Au total il y a environ 8 millions de Tatars dans le monde. La nouvelle chaîne prévoit de couvrir 5 millions de téléspectateurs au moment de son lancement].

Selon lui, la programmation de « TNV-Planeta » sera composée de 3 pôles: blocs d’information; émissions pour enfants; programmes artistiques. La plupart des ses émissions seront produites conjointement avec le Congrès mondial des Tatars (dont la résidence est située à Kazan) et diffusées en deux langues: russe et tatar. Le budget annuel de fonctionnement de la chaîne est compris entre 4 et 5 millions d’euros (136,5 millions de roubles / 3,5 millions d’euro proviennent du budget de la République 50 millions de roubles / 1,3 millions d’euro sont apportés par le groupe pétrolier tatar « TAIF »).
Pour info:
La société de télévision et de radiodiffusion « Noviy Vek » (Nouvelle Ère) a été fondée en 2001. Elle comprend un canal de télévision « TNV-Tatarstan » (inclus dans les bouquets des plus grands opérateurs satellites russes: « Tricolor » et « NTV+ »); les stations radio « Jana Gasyr » (Nouvelle Ère en tatar) et « Love-Radio Kazan »; un journal « Sur la longueur d’onde du Tatarstan ». La chaîne TV diffuse 22 heures par jour en deux langues (tatar, russe). Son signal satellite est disponible en Russie, pays de la CEI,de grandes parties de l’Europe et l’Asie.

« Tricolor TV » s’ouvre aux chaînes étrangères

Ça y est! Les chaînes thématiques du monde entier l’attendaient depuis longtemps mais c’est le vent froid de février qui les a apporté une bonne nouvelle. (Est-ce que nous avons dis une bonne nouvelle?) Non. Une TRÈS BONNE nouvelle, une sensation! A peine une semaine après le départ de l’ancien PDG le plus grand opérateur russe de télévision par satellite a annoncé des changements radicaux dans sa politique. Vous l’avez deviné?

 Alexandre Makarov,   "Tricolor TV"

Alexandre Makarov, "Tricolor TV"

Et oui, il s’agit bien de « Tricolor TV«  dont le Directeur général par intérim Alexandre Makarov a déclaré hier devant les visiteurs de l’exposition internationale CSTB-2012 qu’au deuxième trimestre de 2012 l’opérateur envisageait de lancer un bouquet spécial composé des chaînes étrangères et un autre qui rassemblerait des chaînes de télévision en haute définition.

Pourquoi est-ce une sensation? Tout simplement à cause de la politique intransigeante en ce qui concerne l’absence des chaînes étrangères dans l’offre de « Tricolor TV » maintenue par la direction de la compagnie depuis sa création en 2005.  « L’absence des marques populaires de télévision internationale ne nous a pas empêché d’atteindre une couverture de 9,5 millions de foyers et d’entrer dans le TOP-10 des leaders mondiaux en termes de croissance de la base d’abonnés, – a commenté le directeur de contenu de « Tricolor TV  » Julia Shahmanova. « Cependant, notre audience augmente et leur exigences deviennent de plus en plus variées.  La télévision en général est de plus en plus personnalisée et  les opérateurs ont besoin d’apprendre à changer en fonction des besoins des clients pour être compétitifs », – a-t-elle ajouté.

Mais ce n’est pas fini et la révolution ne s’y arrête pas. En 2012, l’opérateur prévoit d’augmenter le nombre de chaînes de télévision HD de deux à une vingtaine maximum (plus encore une vingtaines pour les abonnés du « bouquet étranger »). Ce choix n’est non plus un hasard, car ce qui se passe à la télévision HD aujourd’hui s’est déjà passé avec la télévision par satellite dans les années 2000: la technologie avait cessée d’être un luxe et s’est rapidement rependue parmi les classes moyennes (un noyau sur lequel « Tricolor TV » s’appuie).

Bouquet "Optimum" à 15,20€ par an
Bouquet « Optimum » à 15,20€ par an

Aujourd’hui, « Tricolor TV » offre plus de 100 chaînes pour 600 roubles (15,20€) par an, une offre la moins chère du marché (ARPU de 50 roubles). Néanmoins, les représentants de la compagnie ont souligné que les changements dans la politique de « Tricolor TV » auront une incidence sur le contenu, mais pas sur le prix et que les nouveaux bouquets auront un rapport qualité-prix très attractif se rapprochant au moins cher (notion qui est si chère à la « compagnie tricolore »).

Qui vivra verra, comme on dit. Pourtant, il est certain que les chaînes internationales doivent se mettre en file afin de pouvoir élargir leur audience en Russie.

Attention, il n’y aura pas de place pour tout le monde! 🙂

Source: Tass Telecom

La pénétration de la télévision payante en Russie va atteindre 63% vers 2016

Le marché de la télévision payante (Pay-TV) est devenu l’un des marchés les plus dynamiques de l’économie russe dans son ensemble; voire plus, selon les mots du  porte-parole de J’son & Partners Consulting, Michael Shekhovtsov «Le marché russe est déjà un des plus importants au monde».

En effet, la croissance du marché de la télévision payante en Russie était de 20% en 2011 ce qui fait que la base d’abonnés des opérateurs (câble, satellite et IPTV) comprend 24 millions d’utilisateurs (plus qu’en Allemagne et au Royaume-Uni).

A cette allure, les analystes estiment que d’ici 2016, après le passage de la Russie au tout numérique, la télévision payante sera présente chez 63% des foyers dont 30% seront desservis par la télévision par satellite. Les parts du marché de la télévision par câble et IPTV vont également grossir et le volume du marché de la télévision payante augmentera de 321 à 880 million de dollars (selon les estimation du cabinet d’études J’son & Partners Consulting).

En dépit des problèmes techniques et ceux de législation (nettement améliorée depuis la fin de 2011) la télévision payante reste un marché en croissance rapide avec de belles perspectives.

Pripachkin

Président de l'AKTR, Yuri Pripachkin

Ainsi, en parlant du futur proche de ce secteur, le Président de l’Association de la télévision par câble (AKTR), Yuri Pripachkin a exprimé la certitude que les opérateurs allaient devenir plus sélectifs dans leur choix des chaînes TV en donnant la préférence à celles qui seraient capables de proposer un contenu et des services interactifs de qualité. De la part des câblo-opérateurs la diversification des services est aussi attendue: diffusion du contenu en VO avec le choix des sous-titres; télévision de rattrapage; intégrations des réseaux sociaux seraient très fortement appréciés par les téléspectateurs russes lors de deux prochaines années.

Source: Tass Telecom