Animation russe fête ses 101 ans

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de l’animation russe! Cet article est l’hommage à quelques uns de ses  pionniers…

Starevich_Animation_Russe

Vladislav Starevich en compagnie de « ses acteurs » préférés

C’est le le 8 Avril 1912 (à peine quatre ans après la Fantasmagorie d’Emile Cohl) que les spectateurs russes ont vu le film d’animation pour la première fois. Le dessin animé « La belle Lucanida ou la Guerre des Lucanes Cerf-Volants avec les Longicornes«  soigneusement produit par un biologiste Vladislav Starevich leur a montré une histoire d’amour tragique entre deux insectes de différents clans. Cette animation de marionnettes a été un énorme succès, tant en Russie qu’à l’étranger : les gens ont été impressionnés et parfois choqués par « les acteurs » du film car ils pensaient que c’étaient de de vrais insectes mystérieusement hantés par le dompteur de génie…

L’affiche du dessin animé "La belle Lucanida ou la Guerre des Lucanes Cerf-Volant avec les Longicornes" (1912, Moscou)

L’affiche du dessin animé « La belle Lucanida ou la Guerre des Lucanes Cerf-Volants avec les Longicornes » (1912, Moscou)

Ce fameux « dompteur » n’était autre que Vladislav Starevich le père(*) de l’animation russe un homme de grand talent qui a été dix ans en avance sur son temps au moins dans les techniques de production de dessins animés (les Américains n’ont utilisé l’animation en stop-motion qu’en 1924-1925 dans le film « The Lost World« )

(*) en 1904-1905 Alexandre Chiriaev (un chorégraphe, professeur émérite de Théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg), a commencé à expérimenter avec les images dessinées à la main et avec l’animation stop-motion après avoir acheté le caméra « Biokam » lors de son voyage à l’étranger. D’où vient la version que c’est lui, Monsieur Chiriaev  qui aurait dû être considéré comme le véritable pionnier et l’expérimentateur dans l’animation en Russie.

Félicitations à toutes et à tous qui participent à la création des comptes de fées pour nos enfants!

Lire également sur notre blog:

Publicités