RUSSIAN CINEMA de retour au MIPTV 2014

Comme chaque année, les gurus des médias russes s’installent au Sud de la France pour pouvoir participer au marché du contenu audiovisuel MIPTV qui se tiendra à Cannes du 7 au 10 avril. Une dizaine de producteurs et de distributeurs du cinéma, des séries télé et de l’animation seront regroupés sous une ombrelle RUSSIAN CINEMA organisée par le Fonds Cinéma avec le soutien du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie.

Le stand commun du Cinéma Russe au MIPTV 2014

Le stand commun du Cinéma Russe au MIPTV 2014

Wizart Animation, agence Intercinema, Russion World Vision (RWV), Reflexion Films, Luxema Film, Planeta Inform, Sreda Fetisov Films, Total Content, le centre de production Era Vodoleya ainsi que l’Association russe du Film d’Animation (AFA) qui va représenter les sociétés Soyuzmultfilm, X-Digital Media, « Macha et l’ours » (studio Animakkord), Wizart Animation, Ricky occuperont le stand Riviera 7.E40 pendant les prochaines quatre jours.

Irina Mastusova, la présidente de l’Association russe du Film d’Animation

Irina Mastusova, la présidente de l’AFA

Ce n’est pas par hasard que le nombre de sociétés russes qui produisent les dessins animés est ci important. L’animation russe s’exporte assez bien, c’est un produit qui se vend le plus. Selon la Présidente de l’Association russe du Film d’Animation Irina Mastusova « Beaucoup de dessins animés russes ont trouvé leur niche à l’étranger; maintenant c’est le tour de longs métrages d’animation dont certains sont au stade de la post-production aujourd’hui et dans le futur proche ils seront capable de faire la concurrence avec leurs homologues étrangers ».

Souhaitons le bon vent et de bonnes ventes 🙂 aux sociétés russes et disons un grand merci au Fonds Cinéma qui maintient cette initiative du stand commun en l’emmenant aux meilleurs marchés des films et de contenu audiovisuel.

Animation russe fête ses 101 ans

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de l’animation russe! Cet article est l’hommage à quelques uns de ses  pionniers…

Starevich_Animation_Russe

Vladislav Starevich en compagnie de « ses acteurs » préférés

C’est le le 8 Avril 1912 (à peine quatre ans après la Fantasmagorie d’Emile Cohl) que les spectateurs russes ont vu le film d’animation pour la première fois. Le dessin animé « La belle Lucanida ou la Guerre des Lucanes Cerf-Volants avec les Longicornes«  soigneusement produit par un biologiste Vladislav Starevich leur a montré une histoire d’amour tragique entre deux insectes de différents clans. Cette animation de marionnettes a été un énorme succès, tant en Russie qu’à l’étranger : les gens ont été impressionnés et parfois choqués par « les acteurs » du film car ils pensaient que c’étaient de de vrais insectes mystérieusement hantés par le dompteur de génie…

L’affiche du dessin animé "La belle Lucanida ou la Guerre des Lucanes Cerf-Volant avec les Longicornes" (1912, Moscou)

L’affiche du dessin animé « La belle Lucanida ou la Guerre des Lucanes Cerf-Volants avec les Longicornes » (1912, Moscou)

Ce fameux « dompteur » n’était autre que Vladislav Starevich le père(*) de l’animation russe un homme de grand talent qui a été dix ans en avance sur son temps au moins dans les techniques de production de dessins animés (les Américains n’ont utilisé l’animation en stop-motion qu’en 1924-1925 dans le film « The Lost World« )

(*) en 1904-1905 Alexandre Chiriaev (un chorégraphe, professeur émérite de Théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg), a commencé à expérimenter avec les images dessinées à la main et avec l’animation stop-motion après avoir acheté le caméra « Biokam » lors de son voyage à l’étranger. D’où vient la version que c’est lui, Monsieur Chiriaev  qui aurait dû être considéré comme le véritable pionnier et l’expérimentateur dans l’animation en Russie.

Félicitations à toutes et à tous qui participent à la création des comptes de fées pour nos enfants!

Lire également sur notre blog: